LE MIPIM UK TRACE LA VOIE POST-BREXIT 
L’immobilier britannique est ouvert aux affaires

Londres, 24 octobre 2016 – Leaders politiques, investisseurs et professionnels de l’immobilier britannique se sont réunis au MIPIM UK, le premier événement professionnel d’envergure du secteur depuis le Brexit.

Quelque 3000 participants de 45 pays se sont retrouvés à l’Olympia de Londres avec pas moins de cinq ministres d’état, dont Gavin Barwell, ministre du logement, de l’aménagement et de la ville de Londres.

Plus de 320 représentants de sociétés d’investissement et d’institutions financières du Royaume-Uni et de vingt autres pays ont participé au MIPIM UK, soit au total un ensemble de portefeuilles d’investissement axés sur l’immobilier dépassant largement les 150 milliards d’euros. Une grande partie des discussions dans les allées et les salles de conférence du MIPIM UK portait sur le devenir du marché immobilier dans la Grande-Bretagne de l’après Brexit.

En Grande-Bretagne, le marché de l’immobilier commercial s’élève à 1 662 milliards de livres, emploie plus de 2 millions de personnes et contribue à l’économie du pays à hauteur de 94 milliards de livres chaque année. Les ministres présents au MIPIM UK ont mis un point d’honneur à souligner l’attractivité de l’immobilier britannique afin de rassurer le secteur et les investisseurs étrangers. 

Depuis l’accession au pouvoir de la Première ministre Theresa May, le gouvernement britannique a insisté sur sa volonté de redynamiser le logement et le développement des infrastructures. En parallèle, les analystes du secteur observent que la faiblesse de la livre incite les investisseurs internationaux à chercher de nouvelles opportunités en Grande-Bretagne, malgré les incertitudes liées au Brexit.

Gavin Barwell a expliqué aux participants du MIPIM UK que « la plupart des gens veulent posséder leur propre maison. Je veux un système qui va du bas vers le haut. Nous allons bâtir les maisons dont nous avons besoin ». Et d’ajouter : « La construction en modules hors-site présente un potentiel considérable, en plus de stimuler l’innovation et la diversification du marché ». (cliquez ici pour la vidéo)

Sir Howard Davies, président de la Royal Bank of Scotland (RBS) a inauguré le programme de conférences du MIPIM UK (cliquez ici pour la vidéo). Cette année, la RBS a annoncé avoir réservé 1 milliard de livres, sur les 30 milliards de son portefeuille de prêts dédiés à l’immobilier, au financement des programmes du secteur locatif privé en Grande-Bretagne. Sir Howard Davies a fait part de son analyse aux participants du MIPIM UK : « Nous allons assister à un ralentissement de la croissance économique post-Brexit, mais son ampleur dépendra de la nature du Brexit. Nous observons des signes de la part de certains investisseurs, frileux à la suite du Brexit et qui se manifestent à nouveau ». Il a également averti que : « le marché de l’immobilier londonien pourrait perdre de sa vivacité en cas de rétrécissement de la City, étant donné que des entreprises envisagent de déplacer leur siège à l’étranger ».

Sir Howard Davies a été rejoint sur scène par Guy Hands, fondateur, président et directeur des investissements chez Terra Firma Capital Partners, qui a exploré les possibilités en matière de capital-investissement : « Je crois en l’investissement à long terme dans l’immobilier britannique car je crois en la Grande-Bretagne et en ses bases solides et stables, indépendamment de toute volatilité à courte vue ». Préférant voir le Brexit comme une opportunité, Guy Hands a poursuivi son raisonnement : « Ce n’est pas le référendum qui compte, c’est ce qui en découle ». Il a par ailleurs insisté sur le fait que « régler la question du logement constitue l’enjeu social majeur et prioritaire en Grande-Bretagne ».

Les anciens footballeurs anglais internationaux Rio Ferdinand et Bobby Zamora, accompagnés de l’actuel capitaine du West Ham, Mark Noble, ont fait sensation auprès des passionnés de sport présents au MIPIM UK. En effet, ils sont venus parler de leur Legacy Foundation, un projet unique qui combine logement, sport et développement par les acteurs locaux ayant pour objectif de fournir jusqu’à 50 % de logements abordables. 

Prenant la parole dès le premier jour, Bobby Zamora a confié à l’assistance que : « grâce au MIPIM UK, la Legacy Foundation peut s’entretenir avec les acteurs du secteur immobilier. En 2015, nous avons rencontré ici même le Council du Central Bedfordshire et, depuis, nous avons peaufiné notre ambition de fournir des logements neufs et abordables associés à d’excellentes installations sportives et éducatives ». (cliquez ici pour la vidéo)

Tandis que Londres demeure un investissement sûr aux yeux des investisseurs, d’autres villes se révèlent de plus en plus habiles à se promouvoir sur le marché. Le MIPIM UK a accueilli un éventail de ces villes situées dans toute la Grande-Bretagne, notamment Manchester, Liverpool, Birmingham, Leeds, Glasgow et Aberdeen, et Andrew Percy, ministre chargé du projet « Northern Powerhouse », se tenait aux côtés des autres membres du gouvernement à l’Olympia de Londres. 

Le MIPIM UK reste le seul événement à rassembler les acteurs internationaux du secteur de l’immobilier intéressés par le marché britannique. Parmi les investisseurs présents se trouvaient des représentants du Teacher Retirement System of Texas, de l’Alberta Teachers Retirement Fund, de GIC Real Estate, de PGGM, d’APG Asset Management, de Fosun et de la Bahrain Mumtalakat Holding Company. Simon Durkin, responsable de la recherche chez BNP Paribas, a partagé son point de vue sur le marché immobilier britannique : « Les premières réactions du marché suite au résultat du référendum n’ont pas été aussi tranchées que beaucoup l’avaient prédit, et le secteur de l’immobilier britannique conserve son attrait. L’avenir reste incertain, mais en des temps incertains, le profil d’investissement des grands marchés liquides, tels que celui de l’immobilier en Grande-Bretagneen tire souvent avantage ». 

Depuis deux ans, les événements MIPIM s’intéressent plus particulièrement au rôle croissant que jouent les startups technologiques dans le secteur de l’immobilier en y apportant des solutions de dernière génération, comme l’utilisation du big data ou du financement participatif. Cette semaine, a eu lieu l’étape londonienne de la MIPIM Startup Competition où on a vu ces entreprises spécialisées dans les technologies redoubler d’efforts pour se qualifier à la finale de Cannes en mars prochain.

Parmi les compétiteurs, se trouvaient par exemple Pinpo, la première application de mise en relation entre propriétaires et locataires, onTarget, une plateforme de planification des projets de construction proposant des analyses en temps réel, et Airboxlab, dont l’application Foobot contrôle en permanence la qualité de l’air à l’intérieur des bâtiments.

« Au lendemain du Brexit, le MIPIM UK offre une plateforme idéale aux professionnels britanniques et internationaux de l’immobilier pour évaluer l’avenir de ce secteur en Grande-Bretagne. Le MIPIM UK joue un rôle essentiel pour attirer les investissements étrangers en Grande-Bretagne et le message de cette édition était clairement que l’immobilier britannique est ouvert aux affaires », a conclu Filippo Rean, Directeur de division immobilier chez Reed MIDEM.

Les gagnants des MIPIM UK/Estates Gazette Visionary Awards 2016 sont les suivants :

VISIONARY BUILDING OF THE YEAR
White Collar Factory, Derwent London

VISIONARY DEVELOPER OF THE YEAR
Brookfield

VISIONARY REGENERATION PROJECT OF THE YEAR
Grand Central Birmingham

VISIONARY ARCHITECT/MASTER PLANNER OF THE YEAR
Coffey Architects

Cliquez ici pour en savoir plus sur ces projets.

Cliquez ici pour regarder les videos du MIPIM UK. 

Cliquez ici pour télécharger des photos de l’événement. 

Plus d’information sur l’événement sur la press room en ligne.

A propos de Reed MIDEM:
Fondée en 1963, Reed MIDEM organise des marchés professionnels et internationaux qui se sont imposés comme des plateformes incontournables pour les acteurs-clés des secteurs concernés. Ce sont le MIPTV, le MIPDOC, le MIPCOM, le MIP CANCUN et le MIPJUNIOR pour la télévision et les contenus audiovisuels et numériques, le MIDEM pour les professionnels de la musique, le MIPIM, le MIPIM Asia Summit, le MIPIM UK, le MIPIM Japan pour le secteur de l’immobilier et le MAPIC, le MAPIC China Summit à Shanghai et le MAPIC Italy à Milan pour le secteur de l’implantation commerciale.

A propos de Reed Exhibitions:
Reed MIDEM est une filiale de Reed Exhibitions, leader mondial dans l’organisation d’événements, avec plus de 500 événements dans 43 pays. En 2015, Reed Exhibitions a réuni plus de sept millions de professionnels actifs dans le monde entier, générant plusieurs milliards de dollars d’affaires. Aujourd’hui les événements de Reed Exhibitions ont lieu en Amérique, en Europe, au Moyen-Orient, en Asie Pacifique, en Afrique et sont organisés par 41 bureaux et agents implantés. Reed Exhibitions touche 43 secteurs industriels, au travers d’évènements pour les professionnels et le grand public, et fait partie de RELX Group plc, leader mondial dans la diffusion d’informations. www.reedexpo.com